présentation
Dans une période éditoriale où le formatage est la règle, où le roman règne, les Editions Le Clos Jouve – sises à Lyon – publieront tout texte à nos yeux essentiel (inédit ou épuisé), sans rien s’interdire : ni le champ littéraire, ni le champ politique, ni le champ historique.

Les éditions Le Clos Jouve se déclinent en trois collections :
- La collection : быстро - Bistra (en russe : « vite ») privilégie les proses courtes (fictions et non fictions). Première publication : un recueil de micro-nouvelles absurdes signé Jindra Kratochvil (auteur tchèque, francophone, vivant à la Croix-Rousse).

- La collection Sprezzatura accueille des textes frappés du sceau de l’élégance, de l’érudition et de la nonchalance. Première publication : Michel Sportisse pour un essai inédit « La Rome d’Ettore Scola » - Préface de Jean A. Gili.

- La collection Champ Libre prendra le risque de la polémique sur tous les fronts. Première publication : Jean-Pierre Léonardini pour la réédition de « Profils perdus d’Antoine Vitez ».


« Ayant échappé aux turpitudes de l’enfance, m’étant affranchi de la tyrannie des chefs, je rattrapais la vie que l’on m’avait volée. »
Pierre Autin-Grenier


les œuvriers :
Philippe Bouvier a appris à lire avec Pif le chien dans l’Humanité Dimanche, militant depuis 35 ans, agitateur culturel depuis 25 ans, syndicaliste principalement autour des questions du travail, de la santé au travail et de l’éducation populaire depuis 20 ans. Intervenant en prévention des risques professionnels depuis 10 ans, cinéphile depuis toujours.

Frédérick Houdaer, romancier & poète (éd. Le Serpent à plumes, éd. Le Dilettante, etc.), éditeur (a dirigé une collection de romans francophones aux éd. A plus d’un titre et dirige une collection de poésie aux éd. Le Pédalo Ivre… En tout, une trentaine de titres parus)






conception/création de l'identité visuelle :
écouter pour voir atelier de création visuelle
L’Atelier graphique Malte Martin devient ÉCOUTER POUR VOIR
Auteur revendiqué, Malte Martin est volontiers compagnon en son atelier. Entre l’initiation des projets et les arbitrages qui les concluent, Vassilis Kalokyris et Benjamin Fernandes s’assument graphistes autonomes, en relation directe avec les clients et cosignataires des ouvrages, tandis que Sarah Menouer pilote la double commande de l’administration de l’atelier et du développement culturel d’Agrafmobile.







Benjamin Fernandes
: Graphiste au sein de l'atelier « Ecouter pour voir », Benjamin Fernandes collabore avec les éditions Le Clos Jouve en tant que graphiste maquettiste. En relation directe avec les auteurs, il est en charge de la mise en page des textes et décline l'identité visuelle de l'édition sur différents supports.







Le photographe Sten Léna (L’image numérique à façon), pour le façonnage des panneaux.

« … Guidé par une passion pour la photographie et l’art, il acquiert cette compétence, d’une part pendant 50 ans de travail en laboratoire professionnel, et d’autre part en se forgeant une culture artistique et photographique qu’il ne cesse d’enrichir au fil de l’évolution des arts et de l’image dans la société. Pour lui, la technique n’est rien si elle n’est pas arrimée à cette culture historique et présente, car l’image photographique vit avec son temps et elle en est le reflet. »







Réalisation des affiches et des Tote-Bags
: Papyart, le sérigraphiste historique des pentes de la Croix-Rousse avec l'atelier Chalopin sérigraphie. L’atelier Chalopin sérigraphie est un atelier de pratique artistique situé à Lyon. L’association régie par la loi de 1901 dispose d’un équipement professionnel destiné aux artistes, éditeurs, associations, qui souhaitent éditer ou réaliser leurs estampes en sérigraphie.